Les enjeux du numérique touchent tous les corps de métiers, sans distinctions ni frontières et pourtant, les paris de demain résident de plus en plus dans l'envie de savoir, dans l'excellence du geste professionnel et dans la tradition des métiers manuels : entre savoir-faire, savoir-être et faire savoir.


L'essence même de la Société nationale des Meilleurs Ouvriers de France se trouve dans la richesse et la diversité de ses artisans qui lui octroient une pluralité de profils, de messages et de parcours.


Toutefois, nous, M.O.F d'hier et d'aujourd'hui,  sommes tous animés par cette volonté d'incarner, chacun par nos valeurs respectives, la qualité d'un patrimoine empreint d'histoire et de culture mais également de participer à l'économie de notre pays. 


Pour mener à bien cette volonté, nous nous devons d'œuvrer à la reconnaissance de l'égale dignité des voies d'excellence. C'est pourquoi je me bats au quotidien afin de porter la considération de l'enseignement professionnel à hauteur de l'enseignement académique. Il est indispensable d'estimer celles et ceux qui réussissent un enseignement académique comme il est primordial de célébrer l'excellence professionnelle.

A ce sujet mon adage pourrait-être « Quand il s'agit d'ambition, il y a autant de voies que d'individus. »

 

Ce combat nous devons le mener pour la jeunesse de notre pays en l'encourageant, en l'incitant à ne pas baisser les bras face à la sélectivité qui l'entoure, et en valorisant les voies d'apprentissage. Par le concours 'Un des Meilleurs Apprentis de France', c'est cela qui est mis en avant : oui, l'excellence habite les métiers manuels, oui, ce sont des métiers d'avenir et oui, le beau geste est récompensé.

Chaque année, c'est plus de 300 jeunes qui sont décorés du titre national de Meilleurs Apprentis de France car nous ne croyons pas en une réussite mais en des réussites. 

 

Ce message que nous portons est également partagé de la Société nationale des Meilleurs Apprentis de France, récemment créée, dont la mission est de suivre les lauréats après le concours et les accompagner vers le monde professionnel. Cette Société, dont les Membres sont exclusivement des MAF, est présidée par Adrien Beaugendre, Meilleur Apprenti de France couvreur 2008, devenu Meilleur Ouvrier de France en 2015.

Enfin, ce message est aussi relayé par nos partenaires qui, à nos côtés, n'hésitent pas à mettre en avant les apprentis et leurs savoir-faire auprès du grand-public.

 

Nous M.O.F voulons et devons donner de nos métiers, des passions qui nous habitent et des valeurs qui nous animent, la meilleure image. Nous souhaitons témoigner de notre histoire et donner du sens à l'art de vivre à la française.

 

Car l'excellence est plurielle,

Mon slogan reste plus que jamais « Etre MOF, c'est être innovant ».


Gérard RAPP