Nous sommes tous des Ouvriers qui avons atteint la maîtrise de nos métiers respectifs.

Nous sommes responsables de la transmission de ceux-ci par la formation, et avec la détermination d'en préparer la continuité et l'avenir.

Cette mission personnelle et créatrice de moments intenses enrichit notre volonté de montrer le savoir-faire français.

Nous avons aussi un engagement important envers les jeunes qui participent à notre concours MAF, symbole justement de notre continuité professionnelle et avenir de nos futurs MOF.

Ce concours MAF créé par nos anciens et déjà rénové à plusieurs reprises a besoin, vu son succès croissant, d'un réajustement d'organisation par des membres réunis en commission et engagés.

Les Meilleurs Ouvriers de France ne sont pas tous à égalité dans le domaine de la communication concernant leur métier. Dans les métiers de l'alimentation par exemple, on a su très vite développer une image MOF qui a permis, surtout via les médias, de se faire connaître et reconnaître dans le monde entier. Il conviendrait de partager ce principe avec les autres métiers, c'est une main tendue à tous pour se rassembler et faire comprendre au public que les MOF, ce ne sont pas que les métiers de l'alimentation, et que chaque métier peut mettre en avant l'excellence de son travail.

C'est un engagement de cœur que nous voulons partager et surtout un espoir de grande camaraderie professionnelle.

Notre association n'est ni un parti politique, ni un syndicat, mais un groupe qui échange, partage des idées et des valeurs. C'est un regroupement de bénévoles qui offrent leur temps et leur dévouement au profit d'un idéal partagé ensemble.

Les concours MOF et MAF demandent à chacun beaucoup d'engagement et de responsabilités : pour cette passion qui nous anime tous, restons solidaires et bienveillants.

Les ambitions de notre Association sont simples, mettre en valeur tous nos métiers, ces métiers déjà mis en lumière par nos anciens qui nous ont tant apporté. Ces métiers qui sont la fierté de notre pays, il faut les faire connaître au grand public qui souvent ignore qu'une élite professionnelle des métiers ouvre ses portes pour offrir aux jeunes des formations peu proposées mais si valorisantes.

C'est par simple passion et sans intérêt personnel que j'assurerai le poste de Président de la Société nationale des Meilleurs Ouvriers de France.

 

Jean-François Girardin
Président national